La vraie raison pour laquelle nous devons arrêter de faire trop d’efforts en formation yoga prénatal.

Le stress comporte-t-il des risques pour la grossesse ?

La grossesse est censée être un moment de joie pour les femmes, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. La dépression, la tristesse, l’inquiétude gagnent du terrain pour certaines femmes. Ces différentes formes de stress ne sont pourtant pas bonnes pour la femme enceinte. Par ailleurs, nombreuses sont les études qui mettent en évidence les effets du stress sur le bébé et la gestation. Selon ces études, plus d’un tiers des femmes enceintes n’ont pas connaissance des risques en rapport au stress durant la gravidité. L’existence de ces risques est pourtant indéniable. Les indications montrées par de récents travaux dévoilent quelques effets du stress prénatal sur la santé du bébé dans le ventre et sur l’évolution de la grossesse

Doit-on faire des activités physiques étant enceintes ?

Ceux qui ont déjà fait du sport avant peuvent continuer sans problème pendant la gestation. Seulement, l’intensité doit être modérée. Ceux qui n’ont pas pour habitude de faire des activités physiques devraient s’y mettre, car cela permet de vivre pleinement sa gravidité. Faire de l’exercice est bénéfique non seulement pour le bébé à naître, mais aussi pour la femme enceinte. Autrement dit, faire du sport au cours de la gravidité ne comporte aucun risque sauf s’il y a contre-indication de la part de votre médecin. Pour ne pas s’étaler sur le sujet, la pratique d’exercice physique est fortement recommandée en vue d’une grossesse sereine et en bonne santé. Trouvez plus d’infos ici

Pourquoi pratiquer du sport ?

Avec la permission de votre médecin, vous ne devez pas hésiter une seconde à faire du sport. Des recherches ont d’ailleurs montré que les avantages de l’exercice sportif sont multiples que vous soyez enceinte ou non. Si vous êtes enceinte, vous devez pratiquer au minimum 150 minutes par semaine avec une intensité modérée bien sûr. Cela vous permettra d’éviter les risques de naissance prématurée, de fausse couche et autres problèmes. Avec la pratique d’exercice physique, la prise excessive de poids est à exclure, car cela diminue à 32 % les risques d’obésités. Le risque de souffrir du diabète diminue également à hauteur de 38 % et de 40 % pour les risques de prééclampsie et d’hypertension artérielle. Bien évidemment, pratique de sport va de pair avec meilleure condition physique et une meilleure maîtrise du souffle. Avec une bonne condition physique, la confiance en soi augmente et offre moins de place au stress. 

La vraie raison pour laquelle nous devons arrêter de faire trop d’efforts en formation yoga prénatal.

La formation yoga prénatal est certes bénéfique pour la santé, mais certainement pas pour tous les cas. Parfois, votre médecin ne vous autorise pas à faire trop d’efforts durant les activités physiques incluant le yoga prénatal. Voici donc quelques raisons pour lesquelles nous devons arrêter de faire trop d’efforts en formation yoga prénatal. Faire trop d’efforts peut entraîner une fréquence cardiaque élevée, des malaises ou vertiges, une hypertension artérielle, des saignements vaginaux… Si vous êtes en situation de l’un de ces symptômes, la consultation de votre médecin est fortement conseillée  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.