Récupérer les données de clé usb : est-ce facile ?

Vous utilisez des clés USB au quotidien et vous exploitez ce type de support pour stocker même vos données importantes ? Sachez que ce type de support de stockage nomade n’est pas infaillible. Certes, si vous utilisez des clés USB fournies par les meilleurs fabricants, vous pouvez être tranquille pendant des années. Toutefois, la panne ne prévient pas et vous risquez de perdre vos données en un claquement de doigts. Sachez que le fait que la clé USB soit de très petite taille rend complexe la récupération de données en cas de panne. Si vous n’avez pas les compétences nécessaires pour une telle opération, il vaut mieux faire appel à un spécialiste. Voici comment il va procéder :

Identification de la panne

La clé USB, selon le modèle, possède une ou plusieurs mémoires flash NAND. Ce sont ces éléments  qui assurent le stockage de données. On y trouve également de micro-composants qui contribuent à son bon fonctionnement et qui fait que la clé USB peut s’auto-alimenter. Lorsque la clé USB tombe en panne, deux cas peuvent se produire : la panne logique et la panne physique. Les deux pannes peuvent également survenir en même temps car une panne physique entraîne généralement une panne logique.

La panne logique signifie que la clé USB n’a aucun problème matériel. La plupart du temps, cette panne est causée par infection virale. Le virus efface les données ou les corrompt afin qu’elles deviennent inaccessibles, illisibles. L’erreur de manipulation peut également entraîner une panne logique comme dans le cas d’un formatage non-intentionnel. Si le formatage n’aboutit pas, la clé USB risque de ne pas être reconnue par le système de votre ordinateur alors que vos données ont été effacées.

Si la panne enregistrée est d’ordre matériel, la clé USB n’est détecté ni par votre ordinateur ni par un tout autre terminal. Ainsi, vous n’avez plus accès à vos données et vous ignorez si elles sont encore récupérable ou nom. La panne matérielle peut être causée par un choc ou par un court-circuit. Qu’importe le composant atteint, le support de stockage n’est plus détecté. La solution ? Faire appel à un spécialiste de la récupération de données.

Résoudre la panne

Dans le cas d’une panne logicielle, un spécialiste de la récupération de données est capable de vous garantir une récupération à 100% des données. Bien entendu, la durée de l’opération dépend de la délicatesse de la panne. Si la panne survient suite à une mauvaise manipulation, le spécialiste procède au scan du matériel avec un logiciel de récupération spécifique. Rien que cette manipulation permet en général de recouvrir toutes les données.

Par ailleurs, si la panne logique est due à la présence d’un virus, il faut que les actions de celui-ci soient stoppées afin d’éviter que les choses ne se corsent. C’est après seulement que le spécialiste peut procéder tranquillement à l’opération de récupération.

La panne matérielle ou physique est un peu complexe car il faut réparer le support pour pouvoir récupérer les données de clés USB. Tout dépend ici de l’ampleur des dégâts. Heureusement qu’un spécialiste de la récupération de données est équipé pour toutes les situations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *