Norvège : Le petit paradis des véhicules électriques de Tesla

Actuellement, plusieurs pays du monde entier s’engagent à prendre les mesures nécessaires pour diminuer les émissions de Gaz à effet de serre ou GES. Pour défendre la cause, Norvège marque son engagement par l’application de nombreuses initiatives étatiques qui touchent particulièrement le secteur automobile. Résultat, plus de la moitié, soit 60% des nouvelles voitures enregistrées en mois de mars sont des modèles « écologiques ».

Conservation de l’environnement : les initiatives norvégiennes

En matière d’exportation de pétrole, la Norvège est placée au 14ème rang mondial en affichant une vente équivalent à 540 millions de barils. Elle abrite 5 millions d’habitants et présente en 2017 un PIB par habitant largement supérieur, soit exactement 75.504 dollars. Cette santé économique rend plus facile l’adoption des mesures prises. En effet, grâce à un pouvoir d’achat élevé, la population dispose des moyens suffisants pour s’orienter vers les véhicules écologiques.

Plusieurs citoyens se sentent impliquer dans cette cause et souhaitent même aller plus loin dans cette lutte contre le réchauffement de la planète. Pour concrétiser son engagement, le gouvernement norvégien a décidé de relever le défi qui consiste à réduire l’émission de GES d’une manière drastique d’ici 6 ans. Afin d’y parvenir, plusieurs dispositifs ont été imposés. Parmi la liste, il convient d’énoncer le régime fiscal avantageux destiné aux voitures électriques. En si peu de temps, les efforts ont porté leur fruit. 50% des voitures nouvellement immatriculées sont des modèles électriques.

Model 3 de Tesla : la voiture la plus prisée de norvégiens

En Norvège, Tesla participe grandement à la promotion de l’environnement grâce à son Model 3 Tesla, le véhicule électrique le plus demandé dans le pays. Celui-ci représente environ la moitié des nouvelles immatriculations intervenues en mois de mars.

Désormais, le pays abrite le plus nombreux Model 3 du monde, soit supérieur à 5.300 unités. Grâce à cela, Tesla Motors a pu élargir sa cible et profiter d’une consommation de masse marquée par des demandes assez élevées et grandissantes.

Il faut noter que Norvège constitue une référence dans la lutte contre le réchauffement climatique et de diffusion de GES. Cependant, avec un pouvoir d’achat faible, certains pays ne peuvent pas suivre l’exemple. Toutefois, des dispositifs incitatifs tels que les prêts automobiles à taux préférentiel peuvent susciter l’intention d’achat des voitures électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *